SE CONNECTER COMME MEMBRE
Perspectives conjoncturelles

Portrait actualisé de la "branche automobile suisse"

Le demande d'automobiles neuves a diminué l'an passé, sur le marché des voitures de tourisme comme sur celui des véhicules utilitaires. Alors que pour les voitures de tourisme, un effet spécifique fut déterminant, pour les véhicule utilitaires, un contrecoup des exceptionnelles années 2011 et 2012 réduisit le nombre de nouvelles immatriculations. La dynamique connaît une baisse, mai le niveau est élevé.

La réactualisé de la "branche automobile suisse" ici

Perspectives conjoncturelles pour la branche automobile suisse 2014

Les conditions-cadres encore avantageuses en 2013 ont débouché sur un nombre d’immatriculations de nouvelles voitures bien au-delà de la moyenne. Ainsi, pour 2013, BAKBASEL compte avec 301'000 nouvelles immatriculations. Ceci correspond à un chiffre qui se situe largement au-dessus de la moyenne des années 2000 à 2012, mais également à un net recul (- 8,1 %) par rapport à une année 2012 exceptionnelle. Le contexte économique actuel devrait également permettre un développement solide de la demande dans le commerce des voitures neuves en 2014. Cependant, l’effet cyclique de saturation du marché devrait se faire sentir, raison pour laquelle il faudra alors compter avec une légère baisse à 295'000 immatriculations par rapport à 2013.

Les diagnostic complet de 2014 ici

La premier portrait réactualisé de la "branche automobile suisse" ici